ACF - Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles

Campagne d’information sur le recensement

2021-04-29

ACF


Pour un portrait précis de l’état de la langue française 
et de la francophonie au Canada. 

 L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) participe à une campagne d’information et de promotion nationale en préparation au recensement du Canada 2021. La campagne, mise en place et coordonnée par la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) sera active jusqu’au 11 mai 2021.

« Cette année, plusieurs nouvelles questions au sujet des langues parlées seront incluses dans le formulaire court du recensement canadien. La francophonie canadienne sera ainsi mieux identifiée que par le passé. Nous croyons que ce dénombrement beaucoup plus précis de la place de la langue française au pays permettra aux instances publiques et aux gouvernements d’être mieux informés lorsque leurs décisions touchent directement notre communauté. »  a déclaré le président de l’ACF, Denis Simard.

« Les services qui sont offerts dans les deux langues officielles, les programmes gouvernementaux qui sont alloués, les décisions de nos gouvernements de soutenir nos institutions francophones ou encore de construire une école francophone dépendront des réponses aux questions linguistiques du recensement. » a expliqué M. Simard.

Cette année les Canadiens et les Canadiennes donneront plus de détails sur leur parcours linguistique. Il est important que les gens soient conscients de l’impact de ces questions linguistiques et que les réponses présentent le plus fidèlement possible la place du français dans nos ménages. 

Le président de la Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada (FCFA), monsieur Jean Johnson, a souligné dans un communiqué de presse : « La campagne de promotion et d’information fera une grande place, notamment, aux nouvelles questions qui visent à dénombrer les individus qui ont reçu leur éducation en français. On a travaillé très fort pour faire ajouter ces questions, et maintenant on va pouvoir compter tous les enfants et jeunes qui ont le droit à l’éducation en français. L’impact va être majeur, parce que ça nous donnera les chiffres pour construire les écoles dont on a réellement besoin, en fonction du nombre d’élèves qu’elles devront accueillir », ». 

Cette campagne met à la disposition du public des messages dans les médias sociaux, des vidéos ainsi qu’une annonce publicitaire diffusée dans le journal l’Eau vive. La FCFA fournit également une variété d’outils et d’informations sur les questions linguistiques du recensement, sur la page www.fcfa.ca/recensement de leur site web.

Retour à la liste

Haut de page

Assemblée communautaire fransaskoise

ACF