ACF - Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles

Les services d’emplois seront désormais assurés par le CECS

2020-04-01

ACF

 

Dans le cadre de la mise en oeuvre continue du plan stratégique de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), les services en employabilité offerts par l’ACF serront dorénavant sous la responsabilité du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS). Depuis plus de 20 ans, l’ACF offre une série de services directs facilitant l’accès au marché du travail pour les chercheurs d’emplois francophones ainsi qu’un appui au recrutement pour les employeurs de la Saskatchewan. Ces services sont rendus possibles grâce à des ententes de financement avec le gouvernement provincial. 

Pour les chercheurs d’emplois, ces services consistaient d’offrir un aide à la rédaction et à la traduction des curriculums vitae, de la correspondance ainsi que des lettres de présentation et la préparation pour l’entrevue avec les employeurs. Pour les employeurs, les services consistent principalement de l’affichage des postes recherchés, référer des candidatures ainsi qu’assister, au besoin, avec les entrevues d’emploi. De plus, l’ACF ne gérera plus le volet francophone du « Provincial Training Allowance » qui était offert par le Centre d’intégration au marché de l’emploi à l’ACF. Au cours des prochaines semaines, au moins jusqu’au 4 mai 2020, l’ACF continuera de publier les offres d’emploi francophones sur son site web.

« Depuis plus d’une année maintenant, nous sommes en négociation avec le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) dans le but d’assurer que les services d’emplois continuerons à être offert en français et dirigés vers les parlants français de notre province, » a déclaré le président de l’ACF, monsieur Denis Simard. « Nous sommes confiants que le CECS saura assurer cette continuité. »

Pour tout service d’aide en emploi, l’ACF dirigera les membres de la communauté fransaskoise vers les bureaux du CECS.

L’Assemblée communautaire fransaskoise est vouée au développement de l’ensemble de la communauté fransaskoise. Elle défend les droits et les intérêts des francophones de la Saskatchewan.

 

-30-

Retour à la liste

Haut de page