ACF - Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles

Réseau en immigration francophone :

2017-02-22

ACF

Quelles sont les motivations du CÉCS dans le dossier du RIF ?

Suite à la rencontre extraordinaire de l’Assemblée des députés communautaires (ADC) tenue le 17 février dernier, l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) prendra les moyens nécessaires pour faire la lumière sur les raisons et le processus qui ont mené le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) à faire main basse sur le RIF-SK et mis l’ensemble des membres du réseau en immigration devant le fait accompli.

Le RIF-SK est un espace de concertation qui réunit l’ensemble des acteurs de la communauté fransaskoise qui œuvrent en immigration. Les députés communautaires veulent comprendre le rôle et les intentions du  CÉCS à l’endroit du RIF-SK. Ils souhaitent des éclaircissements sur les faits qui ont conduit le CÉCS à  agir au mépris des valeurs qui encadrent le Code d’éthique de la communauté fransaskoise dont il est un des signataires.

« Il y a lieu de s’interroger sérieusement sur les motivations, les ambitions du CÉCS au sein de la communauté fransaskoise : De telles pratiques ne peuvent être acceptables dans un contexte de développement communautaire, » a déclaré la présidente de l’ACF madame Françoise Sigur-Cloutier.

Rappelons que l’ACF a créé le RIF-SK en 2002 dans le cadre de son mandat d’assurer la concertation au sein de la communauté fransaskoise. Son but premier est de rassembler les acteurs et les intervenants menant des activités qui favorisent l’immigration et la rétention des nouveaux arrivants francophones dans le contexte du développement global de la communauté fransaskoise.

L’Assemblée communautaire fransaskoise est un organisme provincial voué au développement de l’ensemble de la communauté fransaskoise. Elle défend les droits et les intérêts des francophones de la Saskatchewan.

Retour à la liste

Haut de page