ACF - Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles

Financement pour RIF-SK

2016-12-20

ACF

 

Suite au reportage au sujet du financement du Réseau en immigration francophone sur les ondes de Radio-Canada hier, l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a cru bon d’apporter les clarifications suivantes :

- Les membres du RIF-SK ont appris le 12 décembre dernier que le RIF-SK recevrait potentiellement son financement via un autre organisme que l’ACF et ce, à partir du 1 avril 2017.

- Les réseaux en immigration francophone à travers le Canada sont soutenus financièrement par le ministère fédéral d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

-Les RIF ont été mis en place suite à un cadre de collaboration entre IRCC et la FCFA du Canada pour mieux assurer l’appui d’IRCC à la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire.

-Dans presque toutes les régions une entente de soutien financier est signée par IRCC avec l’organisme porte-parole (i.e. ACF, ACFA, SFM, SAANB, etc.) à titre d’entité fiduciaire.

-Depuis 2010, année de la mise en place de ces ententes, c’est l’ACF qui été le fiduciaire de cette entente.

- Le RIF-SK est une table de concertation regroupant neuf associations et institutions fransaskoises, des communautés d’accueil, des chercheurs, IRCC, le ministère de l’Économie de la Saskatchewan ainsi que de la Direction des affaires francophones et le Commissariat aux langues officielles.

- Une demande de financement devait être soumise dans le cadre d’un appel de proposition dont l’échéancier était le 10 août 2015 et bien que l’ACF ait tout fait en son pouvoir pour bien répondre à cet appel de proposition, une demande a été soumise mais au nom du RIF-SK.

- Les immigrants francophones sont toujours au cœur des préoccupations de l’ACF, que ce soit pour des services d’information, de pré-arrivée, de pré-départ, d’accueil, d’établissement, d’orientation, d’emploi, d’intégration économique, sociale et communautaire. La livraison de ces services est rendue possible grâce à une collaboration avec le gouvernement de la Saskatchewan ainsi que des ministères fédéraux. 

«La concertation de tous les intervenants communautaires en immigration est la clé du succès de toutes les démarches auprès des nouveaux arrivants,» souligne la présidente de l’ACF, madame Françoise Sigur-Cloutier. «La raison pour laquelle cette table a précisément été créée par l’ACF en 2002 est pour optimiser les efforts et l’impact des organismes et des institutions pour assurer le succès de l’établissement des nouveaux arrivants francophones en Saskatchewan. Financement au pas, la concertation est primordiale pour le bien de tous.»

L’Assemblée communautaire fransaskoise est un organisme provincial voué au développement de l’ensemble de la communauté fransaskoise. À l’image d’un gouvernement, elle défend les droits et les intérêts des francophones de la Saskatchewan.

- 30 -

Retour à la liste

Haut de page