ACF - Assemblée communautaire fransaskoise

Gala de la Fransasque 2018

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSesk-bqMJpdpIsVz0adRf_rDjD7ordz-JXllk_sNSlDZeRVyQ/viewform?fbzx=1917859072602564400

Le Gala de la Fransasque vise à célébrer les gens et les projets qui ont contribué de manière exceptionnelle au développement de la francophonie en Saskatchewan en 2017 et 2018. Le Gala va offrir 12 prix dans trois catégories.

La cérémonie de remise des prix se tiendra le 3 novembre prochain lors du banquet du Rendez-vous fransaskois 2018 à Saskatoon. 

Les nominations sont les suivantes :

Engagement bénévole (2 prix)

 

1. Membre d’un conseil d’administration démontrant un dynamisme exceptionnel

 

Anne Brochu Lambert – Elle s’investit pour le conseil d’administration du Conseil culturel fransaskois (CCF) depuis 5 années. Elle développe avec brio sa propre carrière d’artiste, faisant ainsi rayonner la culture et les arts fransaskois dans notre province et à l’extérieur. Elle est également membre de l’équipe du bureau national de la Fédération culturelle canadienne-française et fait partie du conseil d’administration du Mackenzie Art Gallery.

Jean Népo – Il est l’un des membres qui ont fondé la Communauté des Africains Francophones de la Saskatchewan (CAFS) en 2008 et il en a assuré la présidence de 2010 à 2012. Il a participé à consolider l’organisme. Durant son temps libre, il se consacre à l’accompagnement, l’intégration et l’établissement des nouvelles et des nouvelles et nouveaux arrivants en Saskatchewan.

Lisette Préfontaine – Elle possède à son actif près de 22 années d’engagement comme élue à l’Association communautaire fransaskoise de Bellegarde. Elle a, entre autres, inspiré et guidé les jeunes à créer le Bistro en 2002. À travers les années, elle a été interprète, guide, rédactrice et formatrice. Elle a encouragé le projet de recyclage, la bourse scolaire et a occupé le poste de présidente de l'ACFB pendant 3 ans.

Françoise Sigur-Cloutier – Elle a été élue à de multiples conseils d’administration en Saskatchewan ainsi qu’à l’échelle nationale, notamment à la Fédération nationale des femmes canadiennes-françaises, la Fédération provinciale des Fransaskoises, le Regroupement des éditeurs canadiens-français, les Éditions de la nouvelle plume et l’Assemblée communautaire fransaskoise.

 

2. Élu.e.s de moins de 25 ans démontrant un dynamisme exceptionnel

 

Stacie Poirier – Elle est la plus jeune présidente que l’Association Communautaire Francophone de Bellegarde (ACFB) n’a jamais eue. Elle a une passion pour la communauté francophone et y participe comme bénévole et comme employée depuis son jeune âge. Elle travaille dans l’agriculture en plus de gérer sa propre entreprise.

Gillian Théoret – Elle est la présidente sortante de l’Association jeunesse fransaskoise. Elle a livré un discours percutant contre l’intimidation lors du Rendez-vous fransaskois de 2017. Son courage et sa détermination pour dénoncer l’intimidation dans la communauté fransaskoise méritent d’être reconnus. Elle a fait preuve de leadership sur une question sensible.

 

3. Bénévole exceptionnel (2 prix)

 

Rachel Frazer – Elle œuvre au sein du Chœur des plaines depuis plus de 20 ans. Elle est pianiste et accompagne la chorale pendant chaque répétition ainsi que lors de chaque spectacle. Elle pourrait bien avoir choisi de faire partie d’une autre chorale ou d’une autre formation musicale à Saskatoon, mais elle a choisi le Chœur des plaines parce que le français est important pour elle. Rachel est la colle qui tient la chorale ensemble.

Jean de Dieu Ndayahundwa – Il ne compte pas les heures qu'il donne à sa communauté. Ses efforts colossaux et sa détermination au sein du CPIP ont mené à une solution temporaire en réponse à une situation de crise urgente à Regina. En effet, l'École Du Parc a ouvert cette année et entraînera, potentiellement, l'établissement de solutions à long terme au sein des communautés scolaires francophones de la province.

Francine Lacasse-Powers – Elle est une bénévole exceptionnelle dans les coulisses de la communauté fransaskoise. Compétente en français, elle devient la secrétaire de choix pour les nombreuses réunions fransaskoises à Regina : chez les Scouts, à l’ACFR, à la Paroisse St-Jean-Baptiste, pour les nombreux comités, aux Éditions de la Nouvelle Plume ainsi qu’à l’ACF. Elle transcrit, corrige, lit et relit avec minutie.

Marie-Jeanne Will – Elle mérite d'être reconnue pour tout ce qu'elle fait pour la communauté en général, et spécialement en ce qui concerne l'accueil, l'intégration et l'inclusion des nouvelles et des nouveaux arrivants dans la communauté fransaskoise. Son approche et sa sensibilité par rapport aux différentes difficultés vécues par les nouvelles et les nouveaux arrivants font, sans aucun doute, la différence dans leur vie.

 

Projet communautaire

 

4. Projet le plus mobilisateur pour la jeunesse

 

Journées du patrimoine – Depuis 14 ans, chaque année, l’événement produit intégralement une pièce de théâtre historique (de l’écriture à la production). Il invite de nombreux artistes et artisans ayant toujours un lien particulier avec le lieu et la thématique exploitée. Ainsi, en 2017 à Batoche, une pièce de théâtre de marionnettes en papier (plus de 300 marionnettes) a été présentée. (Société historique de la Saskatchewan)

Les Mots d’ados – La publication du Meilleur de Les mots d’ados en avril 2017 a été un projet mobilisateur en tant que vitrine hors pair pour 10 auteures de la 9e à la 12e année des écoles fransaskoises. En 2017, une soixantaine d’élèves de 5è année a suivi des ateliers qui ont donné lieu à deux nouveaux livres aux Éditions de la Nouvelle Plume : Regarde derrière toi! en juin 2018 et Junk City à paraître en 2019. (Éditions de la nouvelle plume)

Tintamarre fransaskois – Il s’agit d’un événement qui permet aux élèves et aux membres de la communauté de vivre pleinement leur francophonie en se rassemblant dans la rue et en démontrant leur fierté de parler français en public. Les élèves sont invités à mettre la main à la pâte pour préparer les costumes, les affiches et les instruments afin d’exprimer leur sentiment d’appartenance à la langue française et la culture canadienne-française. (Association communautaire de Moose Jaw)

 

5. Projet le plus novateur et original

 

Tournoi de pêche sur glace – Cette activité novatrice avait pour objectif de permettre aux Fransaskoises et Fransaskois de communautés distinctes de se rassembler pour découvrir une activité hivernale. Des participants de Regina ainsi que des francophiles ne connaissant pas la communauté étaient présents. Cette première édition a été une réussite puisqu’un total de 25 personnes se sont déplacées pour l’occasion. (Association communautaire de Moose Jaw)

Troupe d’improvisation PIF – La ligue d’improvisation francophone de Saskatoon (PIF) attire de jeunes adultes pour offrir des prestations drôles et intelligentes pour le public. Ce projet est novateur dans la mesure où il s’agit de la seule ligue d’improvisation de ce genre qui fonctionne maintenant depuis quelques années. La troupe attire de jeunes adultes, ce qui est assez rare et nécessaire pour la vitalité communautaire. (Fédération des francophones de Saskatoon)

 

6. Projet favorisant le mieux l’inclusion des nouvelles et nouveaux arrivants

 

Chocs&Découvertes – Cette activité facilite la compréhension interculturelle tout en étant dans un espace sécuritaire où un dialogue ouvert peut avoir lieu. C’est à la fois très instructif pour comprendre les raisons culturelles de certains comportements ou attitudes. Il s’agit également d’une activité drôle et qui facilite les rencontres. (Assemblée communautaire fransaskoise)

Journées du patrimoine – L’événement de 2017 a su tirer parti de la grande qualité de sa programmation et du partenariat avec la communauté Métis de Batoche pour développer deux superbes partenariats visant à faire voyager des nouvelles et nouveaux arrivants de Saskatoon vers l’événement qui se trouvait en milieu rural. (Société historique de la Saskatchewan)

Partager notre héritage passé, présent et futur – Ce projet novateur a été organisé en septembre 2017. Un spectacle multiculturel regroupant les Métis, les Autochtones et les francophones a été présenté. Cet événement a permis aux visiteurs de constater que la richesse de notre communauté réside dans la complémentarité des différentes cultures qui la compose. (Association communautaire de Moose Jaw)

Tournoi fransaskois des Nations – Ce premier tournoi de soccer en 2017 a rassemblé des équipes représentants les diverses nations qui composent la diversité culturelle de la communauté. Cet événement unique a permis de créer un espace de rencontre cordiale et de compétition sportive favorisant l’inclusion de nouvelles et nouveaux arrivants et des joueurs de la communauté d’accueil. (Assemblée communautaire fransaskoise)

 

7. Meilleur projet collaboratif entre un organisme provincial et les régions

 

Les petits crayons – Cette activité a lieu dans la plupart des régions de la province. Elle est destinée à la francisation des touts petits tout en permettant aux parents de se sentir plus à l’aise avec la langue française, encourageant la participation des anglophones dans la communauté locale. La collaboration entre l’Association des parents fransaskois et les régions est excellente et l’activité se poursuit depuis plusieurs années. (Association des parents fransaskois)

Tournée estivale – Depuis 2013, La Troupe du Jour produit des spectacles estivaux qui parcourent la province en juillet et août. C’est une occasion pour La Troupe du Jour de visiter les communautés et de leur offrir du théâtre professionnel dans une ambiance festive. Le spectacle de 2017 a rejoint plus de spectateurs et les organisateurs ont souhaité poursuivre la diffusion de spectacle en français dans leur programmation future. (La Troupe du jour)

Entreprises fransaskoises d’économie sociale – Ce projet vise à soutenir l’émergence d’activités d’autofinancement grâce à la mise sur pied d’entreprises d’économie sociale dans les organismes régionaux. La collaboration entre l’ACF et six associations régionales permet le développement de micro-entreprises. L’objectif est que d’ici 2020, les organismes aient accès à une nouvelle source de revenus pour leurs activités. (Assemblée communautaire fransaskoise).

 

Visibilité et reconnaissance

 

8. Projet artistique ou artiste fransaskois s’étant fait le plus reconnaître hors de la province

 

David Baudemont – Auteur et dramaturge, David Beaudemont tourne maintenant au pays avec sa création Trois points de Tryo. Il s’agit d’une pièce pour enfants qui a été présentée au Children festival à Saskatoon, mais aussi au Québec dans plusieurs festivals et dont les représentations continuent encore cette année d’être présentées.

Lord Byrun –Avec sa victoire lors du tremplin musical Nouvelle scène 2017, le jeune Fransaskois a été mis sous les feux des projecteurs et son talent lui a permis de sortir lauréat de Chant’Ouest 2017 qui se déroulait à Yellowknife. Il s’est ainsi offert une place au prestigieux Festival de la chanson de Granby qui a eu lieu en août 2018, qu’il a remporté avec succès. Il a su mettre de l’avant la Saskatchewan avec brio à l’extérieur de la province.

Shawn Jobin – Auteur, compositeur et interprète, il est un artiste qui a grandement contribué à la visibilité de la communauté fransaskoise hors de la province. Avec la sortie de son album Éléphant salué dans l’Est du Canada jusqu’en Europe. Avec ses nombreuses tournées en Ontario, au Québec et en Acadie, et les spectacles en France, Shawn Jobin est très actif dans la communauté comme à l’extérieur.

Martine Noël-Maw – Cette auteur de littérature pour enfants et de romans est reconnue partout au pays pour ses projets d’écriture de roman jeunesse. En plus d’écrire ses propres projets, elle est souvent sollicitée à l’extérieur de la province pour offrir des ateliers littéraires auprès d’élèves ainsi que des conférences. Sa notoriété hors de la province fait honneur à notre communauté.

 

9. Organisme régional s’étant le plus démarqué par l’originalité de sa programmation

 

Association communautaire de Moose Jaw – La rigueur, le dynamisme et l’originalité des projets qu’entreprend l’ACFMJ depuis 4 ans ne cessent de surprendre le réseau communautaire. Citons par exemple le rapprochement avec la communauté Métis de Moose Jaw, la course zombie, le Tintamarre fransaskois. L’organisation a acquis le respect et l’intérêt des partenaires anglophones locaux (Western Development Museum, Bibliothèques, City of Moose Jaw, etc.).

Fédération des francophones de Saskatoon – La FFS continue à offrir une programmation variée et originale qui rejoint des groupes d’âge tout aussi variés. De plus, la FFS s’engage régulièrement dans des partenariats productifs avec les organismes provinciaux. Que nous pensions à leur 5@7 thématiques, aux soirées Cabaret ou encore aux activités de la ligue d’improvisation, la FFS offre une programmation très originale et attrayante !

Association communautaire fransaskoise de Bellegarde – L’ACFB offre une programmation très diversifiée : les rencontres des Petits crayons qui sont un point de départ pour les familles afin de s’unir à la communauté francophone de la région, les rencontres de clubs jeunesse qui touchent une variété d’activités artistiques, culturelles et sportives, les clubs média, les clubs d’arts, les clubs de leaders et les clubs de musique.

 

10. Ami.e des Fransaskois : personne ou organisme non francophone ayant contribué activement à la vitalité de la francophonie

 

Erika Carlsen-Land – Elle est francophile apprenant le français. Durant les 4 dernières années, elle a participé à toutes les activités soit comme participante ou comme bénévole. Elle participe à des ateliers de français les soirs pour pouvoir aider sa fille avec ses devoirs. Elle commence à comprendre le français très bien. Elle a grandi avec plusieurs valeurs francophones qu’elle apporte au centre pour enrichir les autres.

Conseil du Musée de Prud’homme – Le Conseil du Musée Providence Multiculturelle de Prud’homme a réussi à sauver l’ancien presbytère de Prud’homme, préservant ainsi une grande partie de l’histoire des francophones en Saskatchewan. Pendant des années, le Conseil a beaucoup travaillé à soulever les fonds nécessaires pour finalement amasser 100,00$ afin d’opérer les rénovations nécessaires.

Provincial Archives Saskatchewan – En 2017, les Archives provinciales ont investi plus de 18 000 $ dans le projet pilote de traitement d'archives fransaskoises, sûrement le premier projet du genre au 21e siècle. Ils ont poursuivi le projet dans sa seconde phase en 2018. Pour assurer la vitalité du magazine Saskatchewan History (arrêté en hiver 2017), ils ont également offert la collection complète du magazine à la bibliothèque de la Société historique de la Saskatchewan. D’autres initiatives majeures pour la communauté fransaskoise sont encore à venir.

Saskatchewan Festival of Words –Saskatchewan Festival of Words (SFOW) a été une organisation anglophone ouverte à inclure le français dans ses activités annuelles. Le Festival a ajouté une touche francophone à sa programmation notamment grâce à une projection de film en français. L’organisation d’une soirée musicale à saveur francophone et la présence d’un auteur bilingue pour offrir une session en français est une autre forme d’engagement pour la francophonie.

 

11. Sportif fransaskois de l’année

 

Braeden Magotiaux – Il est un jeune très athlétique de la communauté de Bellegarde. Il a gagné deux bannières provinciales pour l’école de Bellegarde en athlétisme. En 2016 et en 2017, il est arrivé second en lancer de disques. En 2017, il est arrivé 4e en ce qui concerne le lancer de javelot. Il a joué au hockey toute sa vie et son équipe a gagné le tournoi provincial au niveau midget en 2017 et était première dans leur division en 2016.

Jannick Lacroix – Ce jeune boxeur remporté plusieurs médailles et récompenses : finaliste du Championnat provincial novice de 2015, médaille d’argent aux Championnats nationaux de 2017 et médaille d’or aux Championnats nationaux de 2018. Il a également participé et remporté les tournois suivants : 2018 Future Stars of Boxing, 2018 Super Channel National Championships, Championnat provincial albertain 2017, etc.

 

Les récipiendaires seront dévoilés lors du banquet du Rendez-vous fransaskois, le 3 novembre prochain à Saskatoon.

 

Haut de page