ACF - Assemblée communautaire fransaskoise

Bellegarde

Return to Map

Description

Le district de Bellegarde

Le sud-est de la Saskatchewan se distingue par un sillon de petits villages francophones qui partagent le même fondateur, le prêtre colonisateur l'abbé Jean-Isidore Gaire. C'est à partir de Grande-Clairière au Manitoba qu'il érigea les villages saskatchewanais parmi lesquels on dénomme Bellegarde, Cantal, Wauchope, Storthoaks, Dumas, Alida et Forget. Au cœur de cette agglomération de communautés, nées à la toute fin du 19e siècle, se trouve le petit hameau de Bellegarde.

De souche belge ou venant du Nord de la France, les francophones de la région ont un parler coloré. Le patois des ancêtres de la vieille Belgique se reflète dans la prononciation et les expressions qu'utilisent les gens. Les francophones des environs gravitent de plus en plus vers Bellegarde, essentiellement à cause des institutions francophones importantes : l'école fransaskoise, le centre communautaire et la paroisse catholique.

Les « Kenler », « Lamotte », « Poirier » et « Copp » sont entre autres des familles fransaskoises qui contribuent à la diversification économique régionale, et à l'enrichissement des structures communautaires et culturelles. Cette conviction de survivre en français est une inspiration pour la communauté fransaskoise.

Par son Bistro belge, lieu de rassemblement communautaire des francophones de la région et reflet de la Saskatchewan agricole, Bellegarde est un site charmant à visiter.

Personne contact

Tanya Reimer

C.P.
Bellegarde
S0C 0J0

Téléphone: (306) 452 -3650
Télécopieur: (306) 452-6132
Courriel: agente@acfbellegarde.com